SANTÉ ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES
SOIGNER UNE HUMANITÉ A +2°C

SANTÉ ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES
SOIGNER UNE HUMANITÉ A +2°C

Sélectionner une page

Kirsi MADI : nous devons travailler ensemble de manière cohérente

Pouvez-vous vous présenter

Je m’appelle Kirsi Madi, je suis la Directrice du Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes.

Que pensez-vous de la conférence « Santé et changements climatiques » de la Croix-Rouge française ?

Cette conférence mondiale organisée par la Croix-Rouge française pour célébrer et marquer le centenaire de la création de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est un moment unique. Cet événement nous montre vraiment que le Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge n’est jamais complaisant et qu’il veut mettre en avant les problématiques qui comptent, regarder quels sont les défis du monde actuel et comment le Mouvement, ses membres et ses volontaires peuvent être des acteurs du changement.

Quels messages êtes-vous venue porter ?

Pour moi, l’important est de concentrer notre action sur ceux qui sont les plus exposés aux risques, les plus vulnérables. Si nous commençons à nous intéresser aux personnes les plus affectées, alors nous pourrons toucher la société toute entière. Nous ne pouvons pas parvenir à un développement durable si nous n’abordons pas et ne réduisons pas les risques de catastrophes climatiques. Nous devons agir vite.

Quelles sont les mesures prioritaires à prendre selon vous ?

Je pense que l’action la plus importante à mettre en place pour la communauté internationale, serait de bien comprendre que nous avons besoin de travailler ensemble, de façon cohérente. Qu’est-ce que cela signifie ? Nous avons différents cadres politiques sur lesquels nous nous sommes mis d’accord à un niveau international mais nous devons nous assurer que nous les mettons en œuvre et que nous y travaillons à tous les niveaux – international, régional, national, local de manière cohérente. Nous avons tous une responsabilité et c’est lorsque nous travaillons en cohérence que nous pouvons vraiment changer les choses.

Quel message souhaitez-vous adresser aux générations futures ?

Donc quelle est l’action que chaque citoyen pourrait mettre en place ? Encore une fois, il s’agit de ne pas être complaisant, de comprendre quels sont les risques auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Et de passer à l’action à un niveau personnel, familial, communautaire, national mais aussi de responsabiliser les décideurs et les pays.

Alors mon message pour les générations futures, c’est que le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe vous entend. On vous comprend, nous sommes d’accord avec vous et allons faire tout ce que nous pouvons pour passer votre message et pour le réaliser.

LA NEWSLETTER DE LA CONFÉRENCE MONDIALE

Protection de vos données*